Nouvelles acquisitions: deux oeuvres de Laermans exposées au Musée Fin-de-Siècle

Publié le 25.06.2018

Deux nouvelles œuvres sur papier d’Eugène Laermans sont exposées au Musée Fin-de-Siècle à partir du 25 juin 2018.

Le dessin En marche ou La grève est une œuvre caractéristique du réalisme social d’Eugène Laermans (1864 - 1940). La production de l’artiste à partir des années 1890 lui vaut une renommée internationale autour de 1900. Ce dessin, au sujet semblable au tableau Un soir de grève ou Le drapeau rouge (1893), exposé à ce niveau du Musée Fin-de-siècle, a également servi comme couverture de l’Album du 1er Mai 1903 du journal socialiste Le Peuple. La foule – que ce soit une grève ou des migrants – est un sujet récurrent dans l’œuvre de Laermans. Elle est ici représentée entre deux murs au sein d’une composition très structurée qui donne une forte impression d’exiguïté. Le peintre a fait le choix de tonalités sombres et de traits sommaires pour ses figures : l’anonymat de la foule est quasi-complet et le sujet est ainsi rendu universel. La grève est incarnée par une masse qui semble indivisible, marchant inéluctablement vers un horizon illuminé, probablement un levé de soleil. L’expression est tragique, voire menaçante, et prometteuse à la fois.

L’autre œuvre de Laermans récemment acquise, intitulée La Foule (inv. 12555), est une encre de chine sur papier datant de 1893/1894. Cette œuvre est également à découvrir au Musée Fin-de-Siècle jusqu’au 11 décembre 2018.