Le "Portrait de Suzanne Bambridge" a été complètement débarrassé de restaurations précédentes mal conçues. Suzanne est maintenant prête pour une retouche complète à l'aquarelle. 

L'aquarelle est utilisée pour la restauration de peintures à l'huile en raison de son caractère réversible. Le travail d'un restaurateur n'est pas de recréer le tableau avec les mêmes matériaux (comme le ferait un faussaire), mais de créer l'illusion de ce à quoi il ressemblait. Par conséquent, tout changement effectué par une autre personne que l'artiste même, doit être réversible. Dans des décennies, les futurs restaurateurs pourront encore voir ce qui est original et ce qui ne l'est pas. Le visiteur par contre ne remarquera aucune distinction à l’œil nu. Ils admireront la beauté de Suzanne Bambridge comme si elle n’avait jamais vieilli.

Dans cette vidéo, Étienne van Vyve, le restaurateur, explique la technique aquarelle :

Nous tenons à remercier Gingo, la fondation Baillet Latour, le Maecenas Circle, Become A Friend et tous les donateurs de l'action crowdfunding !