Expo ’58, l’art contemporain à l’exposition universelle

>